Association

PRÉSENCE GLORIEUSE

Livre 9 : LE RETOUR À L’ENVOYEUR UNE ARME TERRIBLE CONTRE LES ENNEMIS

23,00 

Catégorie :

Description

LE RETOUR À L’ENVOYEUR UNE ARME TERRIBLE CONTRE LES ENNEMIS

«Ce livre est une puissante arme spirituelle que tout chrétien devrait posséder» Dans la littérature francophone catholique, ce livre est une première et restera une référence dans la matière. En effet pour la première fois, un ouvrage traite de la question relative au fameux «retour à l’envoyeur», en tant que prière chrétienne de combat spirituel, le tout dans une approche tout à la fois biblique, théo[1]logique et surtout pratique. Cela permettra au lecteur de disposer: – De solides connaissances. – D’un bon discernement. – D’une bonne disposition intérieure : celle de l’amour, de la légitime défense et en évitant de ne jamais tomber dans la haine, la colère ou la vengeance. – D’un vaste arsenal de nouvelles et très puissantes prières de combat spirituel qui, dites avec foi, vont ébranler et déclencher contre les ennemis, les sorciers et les autres terroristes spirituels de nuit, le «retour à l’envoyeur», qui demeure soumis à la sainte volonté de Dieu. Ce livre te fournit aussi le «mode d’emploi» qui te permettra de savoir manier et utiliser l’arme du retour à l’envoyeur. Il était aussi important d’instruire le lecteur sur la question du maléfice. Car le «choc en retour» tel que pratiqué dans l’occultisme est la conséquence d’un maléfice. Le maléfice est une arme mystique ou occulte, utilisée dans la «magie noire» pour nuire gravement à la vie et aux affaires de son prochain, avec le concours des puissances des ténèbres. Là encore et une fois de plus, l’auteur de ce livre, le berger Jean de Dieu Mebiame, a été inspiré. Un des maléfices qui a un lien particulier avec le «retour à l’en[1]voyeur» est celui du «fusil nocturne». C’est bien pour cette raison que l’auteur consacre une partie de ce livre à l’étudier et surtout à proposer une prise en charge à plusieurs volets. Désormais avec la prière du «retour à l’envoyeur», la peur va changer de camp. Car en déclenchant un ma[1]léfice contre un enfant de Dieu, ce sera désormais pour le sorcier comme se tirer une balle contre sa propre chair. A ce titre, «le retour à l’envoyeur» va être véritablement une arme très redoutable contre les mercenaires du diable et les fomentateurs de complots. Gare! Attention danger: «Ils ont creusé une fosse pour que j’y tombe…Qu’ils soient pris à leur propre piège et tombent dans la fosse qu’ils ont creusée» (Ps 35, 7)